Quel sont les plats populaires de la cuisine vietnamienne

Pratique

La gastronomie vietnamienne est réputée pour être pour tous les goûts. La plupart des plats vietnamiens ont tendance à plaire à presque tout le monde, car ils sont très riches, savoureux et légers. Si quelque chose caractérise la cuisine de ce pays. C’est bien sa prédilection pour les ingrédients frais et cuisinés sur place. Bien que la liste des plats vietnamiens puisse être extrêmement longue, nous allons mettre en avant 4 plats parmi les plus populaires et que vous aurez sans aucun doute l’occasion d’essayer pendant votre voyage au Vietnam.

Pho

Sans aucun doute, le plat le plus populaire de la cuisine vietnamienne. Il peut être pris à n’importe quel moment de la journée, que ce soit pour le petit-déjeuner, le déjeuner ou le dîner. Bien que sa préparation  soit soumise aux variations régionales habituelles, le Pho est une soupe à base de bouillon de viande, de nouilles de riz et de morceaux de viande, en tranches, plus ou moins grandes, ou finement hachées, en boulettes de viande. L’ensemble est assaisonné de citron vert, de germes de soja et de poivre, et garni de ciboulette, de feuilles de menthe, de basilic ou de coriandre. C’est un plat à déguster lors de vos séjours au Vietnam.

Cao Lau

Plat typique de la ville de Hoi An, dans la région centrale du Vietnam. Vous pouvez l’essayer dans de nombreux restaurants locaux à Hoi An. C’est un plat composé de porc, de nouilles de riz semblables au soba japonais et de légumes de la région. Il existe de nombreuses variantes, avec et sans porc, sans légumes ou avec eux, versions plus modernes avec crevettes, etc. Ce qui est clair, c’est que le plat, contrairement à d’autres au Vietnam, n’a pas de bouillon. Une ancienne légende dit que le Cao Lau ne peut être fabriqué qu’à Hoi An, parce que les nouilles doivent être bouillies avec de l’eau spéciale provenant de certains puits dans cette ville.

Nom Hua Choi

Les salades ne manquent pas non plus dans la cuisine vietnamienne. Nom Hua Choi est une salade de fleurs de bananiers, avec la saveur prépondérante du citron vert et du chili et sont servis accompagnés de nombreux légumes variés. La vinaigrette est préparée avec du sucre, du sel et de la sauce de poisson, ce qui lui donne une touche douce-amère. C’est un plat rafraîchissant, idéal pour les jours de chaleur humide qui se produisent souvent au Vietnam. Il est habituellement accompagné de craquelins croquants aux crevettes, de riz frit, d’arachides grillées et d’une touche de basilic frais. Il peut être accompagné de petits morceaux de viande de différentes sortes.

Mon Quang

Ce plat de nourriture vietnamienne est le plus courant dans la région centrale du pays, où il est habituellement le protagoniste dans presque toutes les célébrations. Grâce à sa simplicité, il est très facile à préparer et fait partie de l’offre culinaire de nombreux stands de street food. Il s’agit de nouilles de riz recouvertes d’herbes fraîches différentes de celles utilisées dans la cuisine vietnamienne (coriandre, basilic, menthe), le tout saupoudré d’un peu de bouillon fortement aromatisé, fait d’os ou de veau. Le plat peut contenir des crevettes, du porc, du poulet ou du bœuf, voire du poisson. Les œufs de caille cuits et les cretons sont un ingrédient facultatif. Le Mi Quang est décoré d’arachides et est souvent accompagné de craquelins de riz et de sésame grillé, ce qui le distingue des autres plats similaires. Il est possible de le servir sans bouillon, étant alors considéré comme une salade.

Un pays qui a reçu de nombreuses influences culturelles et dont la cuisine se caractérise par le métissage de toutes les traditions qui ont imprégné sa gastronomie. La nourriture vietnamienne convient à tous les goûts, comme vous pouvez le voir dans les quatre plats les plus populaires du Vietnam que nous vous avons montré dans cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *