Santé intime : les principales infections qui touchent les jeunes femmes

Santé

Vous êtes jeune et en bonne santé, et vous pensez peut-être que les problèmes intimes ne vous concernent pas ? Pourtant, il est important de savoir que certaines infections sont courantes chez les jeunes femmes. Découvrez les 2 grandes catégories d’infections intimes, et ce qu’il faut faire pour y remédier.

Les infections urinaires

Les infections urinaires peuvent survenir chez les hommes et les femmes de tout âge. Elles peuvent être très inconfortables et la plupart des symptômes comprennent une sensation de brûlure en urinant, une miction fréquente, une sensation de fatigue ou de tremblement, ou une douleur ou une pression dans le dos ou le bas du ventre.

Ces infections surviennent lorsque des bactéries étrangères pénètrent dans l’urètre et se déplacent jusqu’à la vessie où elles peuvent provoquer une infection. Les causes les plus courantes des infections urinaires sont un mauvais essuyage après être allé aux toilettes (toujours s’essuyer de l’avant vers l’arrière pour éviter de propager les bactéries de l’anus vers l’urètre) et les rapports sexuels, qui peuvent présenter un nombre plus important de bactéries dans la vessie. (Conseil : urinez toujours après un rapport sexuel – cela permet d’éliminer les bactéries éventuellement présentes).

En général, les infections urinaires se résorbent rapidement grâce aux antibiotiques, mais boire beaucoup d’eau, éliminer les irritants de la vessie de votre alimentation (caféine, alcool, aliments épicés) et vider régulièrement votre vessie peuvent également aider à traiter les infections urinaires.

Les infections à levures

Les infections à levures sont causées par la présence de levures supplémentaires dans le vagin. Lorsque le rapport normal entre les levures et les bactéries saines n’est pas respecté, les levures peuvent se développer de manière excessive et provoquer une infection (l’une des plus fréquentes est par exemple la candidose, à la source notamment de mycoses vaginales).

Ce déséquilibre peut être causé par la fluctuation des hormones, par certains antibiotiques ou par d’autres maladies comme le diabète. De nombreuses femmes éprouvent des démangeaisons vaginales, en plus d’une miction douloureuse et de pertes blanches et épaisses.

Les infections à levures sont généralement diagnostiquées par un médecin et peuvent être traitées avec une crème antifongique en vente libre, des suppositoires ou des comprimés antifongiques.

Il existe d’autres infections (notamment les maladies sexuellement transmissibles telles que Chlamydiae), qui seront traitées quant à elles avec des médicaments adaptés (on peut citer notamment l’azithromycine, antibiotique utilisé dans le cas d’infections bactériennes). Dans tous les cas, consultez un professionnel pour obtenir un diagnostic et le traitement adapté.