Des conseils pour soulager le stress et l’anxiété

Bien-être

Dans un monde moderne caractérisé par un rythme effréné, le stress et l’épuisement physique et mental sont communs à la plupart des gens. Que ce soit en raison de conflits dans les relations familiales ou de problèmes sur le plan professionnel, l’anxiété envahit le corps et l’esprit avec des conséquences plus ou moins graves.

Il est toutefois possible de soulager le stress sans avoir forcément recours aux médicaments. Pour cela, certaines pratiques peuvent être adoptées au quotidien pour se relaxer. A cet effet, voici des conseils pour lutter contre le stress et l’anxiété et mener une vie plus saine !

Faites au moins une petite promenade

L’un des moyens les plus connus pour soulager le stress est l’activité physique, car le fait de bouger le corps réduit les hormones du stress, comme le cortisol, et aide à libérer des endorphines, des substances qui sont des antidouleurs naturels et agissent pour améliorer l’humeur. En outre, l’exercice physique a un impact direct sur l’amélioration du sommeil, qui est toujours affecté par l’anxiété, et favorise également la confiance et le bien-être.

Pour ceux qui n’ont pas assez de temps pour faire de l’exercice, sachez que même une promenade de 20 minutes est suffisante pour ressentir des effets bénéfiques. Dans ce cas, choisissez de vous promener dans un parc ou une zone boisée, où votre esprit et votre corps pourront entrer en contact avec la nature. L’important est de trouver une activité que vous aimez faire et qui vous procure du plaisir, car vous créez ainsi une habitude positive, qui contribue à réduire les symptômes du stress : insomnie, irritabilité, fatigue et anxiété.

Apprendre des exercices de respiration

Le stress provoque certaines réactions dans le corps qui deviennent incontrôlables. Il est donc possible de sentir son cœur battre plus vite, sa respiration s’accélérer et de s’essouffler. Pour reprendre le contrôle, il existe des exercices de respiration qui peuvent être appris, de la respiration profonde, en comptant jusqu’à cinq et en expirant, aux techniques de respiration abdominale, compas ou diaphragmatique.

Une respiration lente et profonde entraîne l’expansion des poumons et du ventre, ce qui contribue à ralentir le rythme cardiaque et à calmer le corps et l’esprit. Lorsque la nervosité s’installe, arrêtez-vous et respirez profondément. De cette façon, l’équilibre sera rétabli et les toxines seront éliminées, ce qui entraînera une relaxation et réduira le stress.

Pratiquez la règle des deux minutes

La règle des deux minutes est une méthode créée par le coach en force mentale et exposée en détail sur anxiete.fr, Andrew D. Wittman. Il propose une pause de 2 minutes chaque fois que la personne se trouve dans une situation stressante, pour effectuer un exercice mental à la recherche d’une solution.

Faire travailler son cerveau pendant deux minutes permet d’augmenter la productivité, de stimuler la pensée logique et de soulager le stress cérébral, car cette méthode permet de ne plus se concentrer sur le problème mais sur la recherche de solutions.

Avoir des priorités pour évacuer le stress

La procrastination est la pratique consistant à remettre à plus tard des activités qui devraient être réalisées. Elle est très fréquente chez les personnes confrontées à des moments de stress, car elles ont tendance à agir de manière réactive face aux problèmes et aux tâches quotidiennes.

Cette attitude est source d’anxiété, en raison du désir de conclure rapidement ce qui a été remis à plus tard. Pour soulager le stress, dans ce cas, il est important de prendre l’habitude de noter les tâches de la journée sur une liste organisée par priorités et avec des échéances stipulées.

Au fur et à mesure qu’elles sont accomplies, les tâches peuvent être supprimées de la liste. Ainsi, le sentiment d’accomplissement et la visualisation des activités conclues génèrent une tranquillité dans la routine quotidienne.

Accepter le changement

Aussi évident que cela puisse paraître, certaines choses sont incontrôlables. Il est impossible de contrôler l’attitude des autres, ce qu’ils pensent ou disent. N’occupez donc pas vos pensées avec des questions ou des reproches.

L’habitude de s’en prendre à soi-même et de produire des pensées négatives génère de l’anxiété, du stress et une faible estime de soi, ce qui fait que la personne se sent de plus en plus anxieuse et impuissante. Pour soulager le stress, acceptez le problème tel qu’il est.